Actualités

La Manne accueille chaque mois 4000 personnes de tous âges qui sont recommandées par les assistantes sociales.
En 2014, 260 000 colis alimentaires de première nécessité ont été distribués.

Répondre à toutes les sollicitations est un défi de plus en plus difficile à relever pour la Manne, la pauvreté affecte de plus en plus de monde.

Dans le but de rationnaliser ses méthodes de travail , la Manne s’est adressée à IDEAS (Institut de Développement de l’Ethique et de l’Action pour la Solidarité) pour un audit interne et une expertise. Deux années de travail ont été nécessaires pour répondre aux éxigences , il a fallu revoir les manières de travailler afin d’obtenir l’accréditation, à ce jour la Manne est la seule association à avoir obtenu la labellisation IDEAS ! .
Hubert Philipp, président de la Manne, explique la démarche pour obenir ce label, ce qu’il appporte et la manière de soutenir la Manne à la veille des fêtes de Noël, période difficile pour les personnes dans le besoin.

Finalement qu’est ce que IDEAS ?

L’institut existe depuis 2005, son but est d’encourager la philanthropie et soutenir le développement des associations. En même temps IDEAS veut favoriser le rapprochement entre donateurs et organismes éligibles au mécénat. L’accompagnement dure de 12 à 18 mois afin d’optimiser les modes de fonctionnement. L’audit permet d’évaluer l’association (gouvernance, gestion financière, et efficacité de l’action. Pour la Manne c’était deux ans de travail, il a fallu répondre à 120 points de contrôle concernant tous les aspects de la structure.

Quel est le « plus » apporté aux donateurs ?

Le label permet la traçabilité des dons et d’accroitre l’impact envers les bénéficiaires.

Ce label permet de figurer dans le catalogue des associations françaises qui offrent aux donateurs un maximum de garanties de rigueur et de transparence de gestion ; La Manne obtient en plus la reconnaissance d’utilité publique de la part de l’état.Les efforts consentis permettent de préparer le futur et de pérenniser l’oeuvre
Comment soutenir la Manne ?

Nous acceptons toutes sortes de dons de la part des particuliers, des associations, des entreprises. Ces dons peuvent être en nature ou financiers, et dans ce dernier cas ils font bénéficier de réductions fiscales. Une autre façon d’aider, c’est de donner bénévolement de son temps ou de ses compétences pour des actions ponctuelles ou régulières. L’ouverture du restaurant social et la distribution alimentaire requièrent de nombreux bénévoles pour assurer le service, la collecte quotidienne et la distribution.

Se renseigner :

La Manne : 23 rue du Galz 68000 Colmar
Ouvert du lundi au vendredi (8h à 12h et 14 à 17h)
Tél. 03 89 4144 27


L’hiver est une période difficile avec un afflux de personnes en difficultés entraînant un surcroit d’activités; ainsi l’ouverture du restaurant social et la distribution alimentaire requièrent de nombreux bénévoles pour assurer le service, la collecte quotidienne et la distribution.

NOUS CHERCHONS DES BÉNÉVOLES PRÊTS À OFFRIR UN PEU DE LEUR TEMPS.pauvrete

Le Centre d’Entraide Alimentaire « La Manne » est une association basée sur Colmar depuis maintenant 28 ans et qui œuvre dans les domaines de l’entraide alimentaire et de l’insertion sociale.

Présents dans toute les activités de La Manne, les bénévoles représentent une force indispensable sans laquelle nous ne pourrions pas remplir nos missions.

Ils s’occupent particulièrement de la distribution des colis alimentaires,  de la collecte denrées alimentaires (permis B obligatoire), et de l’animation de certaines de nos activités.

Nous avons vraiment besoin de bénévoles motivés et volontaires pour continuer à soutenir par nos actions les familles en grandes difficultés. Vous pouvez vous rendre compte de nos actions sur notre site : www.lamanne.org.

Contact : par téléphone au 03 89 41 44 27, notre responsable du bénévolat se fera un plaisir de vous présenter les possibilités d’engagement dans notre association.

Nous comptons sur vous !


Les fêtes de Noël approchent et sont synonymes de retrouvailles familiales autour de bons repas et de cadeaux échangés. Ce sont des moments privilégiés que chacun attend ou appréhende selon les situations.
Cette période de l’année est difficile pour beaucoup en particulier pour tous ceux qui n’ont pas les moyens d’améliorer leur ordinaire ou de faire des cadeaux à ceux qu’ils aiment.
C’est devenu hélas une banalité de dire que leur nombre ne cesse d’augmenter. En 28 ans d’existence, nous avons constaté, que la pauvreté n’affecte plus seulement une certaine frange de la population mais touche désormais des familles issues de classe moyenne et de nombreux retraités qui n’arrivent tout simplement plus à faire face aux dépenses de la vie.
Nous accueillons chaque mois 4000 personnes de tous âges qui nous sont recommandées par les assistantes sociales. Répondre aux sollicitations qui nous arrivent de toute part est un vrai défi pour LA MANNE. Nous devons faire toujours plus avec toujours moins.
C’est la raison qui nous a conduits à nous adresser à I.D.E.A.S. (Institut de Développement de l’Ethique et de l’Action pour la Solidarité) qui nous a offert son expertise pour nous permettre par un travail d’audit interne et un accompagnement personnalisé pour rationnaliser et de moderniser l’ensemble de nos méthodes de travail. Deux années ont été nécessaires à l’ensemble des salariés et bénévoles pour répondre aux exigences demandées. Il a fallu revoir nos manières de travailler afin de répondre aux 120 critères d’éligibilité qui nous ont permis de postuler à l’accréditation.
Nous avons réussi ce pari et sommes à ce jour la seule association alsacienne à avoir obtenu la labellisation I.D.E.A.S. (vous trouverez des informations concernant I.D.E.A.S. en page2).
Ce label nous permet de figurer dans le catalogue des associations françaises qui offrent aux donateurs un maximum de garanties de rigueur et de transparence dans leur gestion. Ce travail nous a aussi permis d’obtenir de la part des services de l’état la reconnaissance d’utilité public.
Ces efforts consentis nous permettent de préparer le futur et de pérenniser notre œuvre. Préparer l’avenir est un impératif qui s’impose à nous. Cet avenir nous voulons le construire avec vous.
Vos dons sont importants pour nous, ils sont le signe d’une véritable solidarité et nous permettent d’apporter une aide directe et immédiate aux personnes dans la misère.
Cette année grâce à votre aide, nous aurons distribué 260 000 colis alimentaires de première nécessité.
Nous vous remercions de tout cœur pour votre générosité.
Nous vous souhaitons, l’ensemble des salariés, les membres du conseil d’administration, les bénévoles et moi-même une belle année 2015.

 

 

Hubert PHILIPP, Président


Présentation d’IDEAS

comite-label

Depuis 2005, IDEAS, Institut de Développement de l’Ethique et de l’Action pour la Solidarité, encourage la philanthropie et soutient le développement des associations et des fondations. Ayant constaté que les grands donateurs manquaient d’information et de confiance envers les associations et les fondations, Hélène Dranssart, la fondatrice d’IDEAS, a développé une démarche visant à favoriser le rapprochement constructif entre donateurs et organismes éligibles au mécénat.

Proposer aux associations et fondations un accompagnement de 12 à 18 mois, gratuit, réalisé par deux conseillers bénévoles qualifiés les aidant à optimiser leurs modes de fonctionnement et leur permettant d’être candidats au label IDEAS. Cette démarche est un vecteur de confiance fort entre le monde associatif et les donateurs. Il permet d’évaluer l’association ou la fondation sur la base du Guide IDEAS qui couvre les trois champs : gouvernance, gestion financière et efficacité de l’action. Un suivi et un contrôle de l’organisme est mis en place pendant la validité du label.

Nous avons travaillé deux ans afin d’obtenir le label IDEAS.

Il nous a fallu répondre à 120 points de contrôle concernant tous les aspects de la structure, Nous avons été auditionnés par un expert-comptable mandaté par IDEAS pour un deuxième contrôle. Il a fallu ensuite présenter notre dossier devant une commission de l’institut IDEAS. C’est avec fierté que nous avons obtenu à l’unanimité du jury le 26 juin 2014 la labellisation tant espérée.
Cette certification encourage les donateurs à rencontrer les organismes labellisés afin d’éclairer leurs choix et leur offrir la traçabilité de leurs dons.
IDEAS s’attache, ainsi, à aider le secteur non lucratif à accroître son impact envers ses bénéficiaires, à informer les donateurs lors de leurs réflexions et prises de décisions.

Ce sont tous ces éléments qui nous ont motivés à mettre en place ce processus de labellisation.


Témoignage…

« Déclarée invalide suite à une maladie, je me suis retrouvée dans une grande précarité : je n’avais plus d’argent en fin de mois pour mes courses.
En devenant bénéficiaire de la Manne en « colis alimentaire », j’ai pu recevoir des produits variés et de qualité, distribués en date courte. Ils me permettent de faire plusieurs repas dans la semaine. Ces colis m’ont été d’un très grand secours.

J’ai travaillé toute ma vie comme chauffeur poids lourd et cette maladie m’a enlevé tout espoir de retour au travail. Il est important de se rendre compte que cela peut arriver à n’importe qui.

Même s’il était difficile psychologiquement de s’y rendre les premières fois, j’y ai découvert un lieu d’écoute chaleureux, où les bénévoles motivés et dévoués, accordent du temps aux bénéficiaires. Ils ont toujours des mots chaleureux pour nous remonter le moral. Leur soutien nous redonne
de l’espoir. On se sent entouré et soutenu dans la difficulté. Merci à vous, toutes et tous »

Catherine.

07507619-photo-anonyme


Les vendredi 28 et samedi 29 novembre 2014, la Banque Alimentaire du Hcollecte_2013_Auchan_Velizyaut- Rhin fera appel à la générosité de tous en collectant des denrées alimentaires dans les grandes surfaces au profit des personnes et des familles démunies. LA MANNE s’engage au côté de la B.A. pour organiser la Collecte à Colmar et recueillir un maximum de denrées pendant ces deux journées auprès de nos partenaires, les magasins Hyper U, Super U et Monoprix.
LA MANNE sollicite votre aide pour ce rendez-vous important. Nous avons besoin de nombreux bénévoles pour assurer la collecte de nourriture qui permettra de fournir tout au long de l’année des colis alimentaires aux familles démunies.
Vous pouvez dès à présent nous appeler au 03 89 41 44 27 et demander Monsieur Abdelli Tebbal les lundi, mardi, jeudi, vendredi de 9h30 à 12h30 et de 14h à 15h30 ou venir directement s’inscrire au secrétariat ou auprès du responsable du bénévolat de votre association.
Nous comptons sur votre soutien et votre fidélité !


C’est grâce au soutien indéfectible de mes proches que j’ai pu surmonter le handicap visuel qui a mis fin à ma carrière professionnelle.

J’ai alors mis toutes mes forces dans le bénévolat à la direction d’une association de patients atteints de maladies comme la mienne pour apporter aide et réconfort à celles et ceux qui n’ont pas eu la chance d’être entourés et soutenus dans les moments difficiles.
Ainsi j’ai pris conscience qu’il suffisait de peu pour faire le bien et que la solidarité était l’un
des meilleurs remèdes aux maux de notre société.

C’est en partageant mes valeurs avec Hubert PHILIPP, fondateur de LA MANNE que celui-ci a conclu notre conversation en m’invitant à rejoindre son équipe. C’’est ainsi que j’ai intégré l’équipe de LA MANNE en tant qu’administrateur au poste de trésorier.

Il faut le voir pour le croire… jamais je n’aurais pris la mesure de l’ampleur des inégalités et de la pauvreté qui s’insinuent parmi nous, en silence mais sans aucune trêve.

Les fondateurs de LA MANNE ont réussi un pari fou en inventant et développant des solutions audacieuses qui sont aujourd’hui les activités courantes de notre LA MANNE.

Mais la conjoncture ne cesse de se dégrader, laissant toujours plus d’entre nous sur le bord du chemin. Il nous faudra être persévérants et inventifs pour assurer le développement de LA MANNE afin qu’elle puisse toujours répondre aux demandes pourtant élémentaires des plus démunis dont les rangs enflent sans répit.

Nous sommes là, vigilants, motivés et dévoués, mais nous ne pourrons rien sans vous, sans votre soutien. Le sérieux de notre action et la probité de notre gestion viennent d’être doublement récompensés pour la qualité de notre travail au service des personnes démunies.

Nous avons obtenu la reconnaissance d’utilité publique délivrée par la préfecture du Haut-Rhin.

Deux années de travail ont été nécessaires pour répondre aux 120 critères exigés pour l’obtention du label « IDEAS », garantissant aux partenaires et donateurs le sérieux et la transparence de notre gestion.

Un article dans le prochain Manne-info vous donnera de plus amples informations sur ce label.

Notre travail est reconnu et encouragé, nous avons besoin que vous continuiez à nous soutenir.

Alors bougez avec nous, rejoignez nous ou aidez nous par vos dons.

difference-phonegap-cordova-604x270Mr Christophe Maier, Trésorier


Les travaux d’extension des bureaux sont terminés dans les locaux de LA MANNE. Désormais, avec cette création, les locaux de l’association s’articulent autour de cinq espaces. L’un destiné à l’atelier emploi et informatique des salariés en insertion. Deux autres sont affectés aux chantiers d’insertion et de l’aide alimentaire. Un troisième est consacré à l’épicerie sociale et au restaurant social et un dernier dévolu à la gestion du bénévolat.Bureaux 6 Bureaux 3


Depuis le 2 juin elagage012014, le chantier d’insertion Espaces Verts a un nouveau responsable : M. Pierre Xolin qui encadre une équipe de 6 personnes en insertion. Il remplace Mme Anne-Sophie Roux partie vers d’autres horizons. M. Xolin a une solide expérience dans l’univers de l’insertion sociale en occupant des postes d’éducateur en environnement. Il a aussi passé dix années dans les métiers des espaces verts, dont sept dans l’élagage.

Venu avec de nouvelles idées, de nouveaux projets et un nouvel élan pour le chantier d’insertion espaces verts, il intervient régulièrement avec son équipe pour diverses missions : tonte, entretiens réguliers des abords de la voirie, débroussaillage, entretiens des parcs, rénovation des massifs arbustifs, taille, désherbage, démontage, élagage et abattage d’arbres. Il travaille sur toute la zone du triangle ‘’Sélestat-Munster-Mulhouse’’.

M. Xolin est un professionnel des espaces verts et à une spécialité d’élagueur : « L’élagage en hauteur fait appel à de multiples compétences. Cela nécessite de maîtriser des règles et des techniques, et l’utilisation d’un matériel spécifique pour travailler en sécurité dans les arbres » souligne-t-il.

Manager, planifier, organiser, piloter les différents chantiers Pierre gère et réceptionne les demandes des clients et veille ensuite à l’efficacité et à la qualité des prestations fournies.
Aujourd’hui, il évoque son implication au sein de l’association : « Je me suis engagé avec LA MANNE dans le but de transmettre la technicité et le savoir-faire aux personnes désireuses d’en faire leur métier ». L’investissement du nouveau responsable sera donc fort, et c’est avec beaucoup de détermination qu’il s’est engagé dans ses nouvelles fonctions.


Les représentants du club Kiwanis sont venus remettre du lait en poudre pour bébé d’une valeur totale de 1500€.kiwanis