Histoire

Histoire

Quand la solidarité porte ses fruits

Hiver 1985, M. Hubert PHILIPP constate que de plus en plus de personnes ont du mal à s’alimenter correctement alors que, chaque jour, les commerçants se débarrassent de produits alimentaires encore consommables.  Il prend contact avec un hypermarché et lance un appel à bonne volonté par voie de presse. Quelques bénévoles commencent alors à se réunir chaque semaine pour récupérer les produits alimentaires donnés par l’hypermarché et les redistribuent à ceux qui en ont besoin.  Ainsi a été créée le Centre d’entraide alimentaire « La Manne ».

1986 : création de l’association La Manne, centre d’aide alimentaire

1988 : mise en place des Ateliers d’Insertion

1988 : mise en place du restaurant social

1997 : mise en place du point info santé

2000 : mise en place du prêt à 0%

2001 : ouverture de l’épicerie sociale « Rebond »

2002 : conventionnement des deux ateliers d’insertion en Chantier d’insertion par la Direction Départemental de l’Emploi de la Formation Professionnelle.

2014 : Extension des bureaux par la création de 95 M² de locaux administratifs dans les combles.

Abandons de l’activité « Maraîchage », qui s’est avérée peu rentable, et création en lieu et place de celle-ci de l’activité « Entretien des Espaces Verts ».

Obtention de la reconnaissance de mission d’utilité publique par la Préfecture du Haut-Rhin.

Obtention du Label  IDEAS (Instituts de Développement de l’Ethique et de l’Action pour la Solidarité).

2017 : Arrêt des Carrefours des Savoirs, notre atelier cuisine, faute de financement et de participant.

Arrêt du Point Info Santé, notre action prévention santé, faute d’animateur.

Quelques chiffres en 2018

Aide alimentaire : 1842 familles bénéficiaires, soit 5066 personnes servies
et  l’équivalent de 201 505 repas distribués.

Chantiers d’insertion : entre 50 et 60 personnes accueillies.

Restaurant social : ouvert pendant la période hivernale (du 1er janvier au 1er avril et du 2 novembre au 31 décembre 2018) 1838 repas chauds préparés et servis aux sans-abris en hiver et 1690 paniers repas distribués en été.

Épicerie sociale : 85 familles bénéficiaires, soit 241 personnes.

Point info santé : 247 personnes rencontrées.

Prêt 0% : 17 prêts accordés.

Bénévolat : environ 87 bénévoles dont la moitié active chaque semaine,
ce qui représente plus de 6000 heures en 2018.